Une journée parfaite !

Reco aurelienne 2014

Il y a quelquefois des journées comme cela où tout ce goupille bien. Ce dimanche 15 décembre 2013 était prévu la reconnaissance de l’Aurélienne Nature, qui fait office de sortie longue aussi, suivi du repas de fin d’année du club.

9h00, nous nous retrouvons plus d’une quarantaine sur le domaine Grand Boise pour nous attaquer au parcours de notre course nature. Bien sûr, il y a des coureurs de la LFA mais aussi d’autres venus d’un peu partout, ainsi qu’une belle représentation des coureurs du SMAC. La journée est ensoleillée, un peu fraiche à cette heure, mais après la traversée du village nous nous réchauffons vite dans la longue côte qui nous emmène au pied de St Jean l’Ermitage. Nous longeons St Jean pour entrer dans le domaine Grand Boise et enfin la descente vers la Bastide. Petit passage à côté du petit lac, que peu d’entre vous ont aperçus, et arrivé à notre point de départ. Le ravitaillement sur la terrasse de la bastide a ravi tout le monde par la suite, d’autant plus que le soleil chauffait très largement. Espérons que le jour de la course nous ayons des conditions similaires. Acte 1 de la journée terminé.

 

Acte 2 : Le repas de fin d’année. Celui-ci se déroulera, également, au domaine Grand Boise, un grand merci au passage à Jean et sa femme de nous avoir permis de bénéficier de cette salle dans un cadre aussi beau. D’ailleurs nous n’avons jamais été aussi nombreux puisque nous avons comptabilisés 82 participants ! Après un apéritif à rallonge sur la terrasse, profitant de ce soleil très généreux, nous sommes passés à table pour déguster une daube et son gratin dauphinois. A la fin du repas, la traditionnelle remise des prix qui est à l’appréciation unique et subjective de votre coach (C’est les mots que je cherchais dimanche et que je n’ai pas trouvé…) mais qui est néanmoins très mérité. Voici les différents prix :

$1·         Laurence Elias : Prix de la force tranquille, pour son défi réussi de courir Marseille-Cassis.

$1·         Françoise Doyen : Prix de la combativité, pour son premier ultra-marathon, le 50km de St Estève.

$1·         Thierry Gazelle : Prix de la plus grosse progression de l’année, pour justement cette progression en 2 saisons a peine et son temps de 45’ sur le 10km du CG.

$1·         Thierry Recco : Prix spécial Trail, pour ses nombreux trail et sa belle performance sur le Grand Trail des Templiers.

$1·         Pascal Lalevée : Prix de la Vitesse, pour son record battu sur le 10km de la Provence en 41’52.

$1·         Corinne Amanatiou : Prix spécial marathon : Celle par qui tout commence, pour son premier marathon réussi à Paris et son étincelle qui a allumé l’organisation de notre déplacement à Paris

$1·         Marielle Groussin : Prix spécial marathon : Celle qui met l’ambiance, pour son premier marathon réussi à Paris et sa bonne humeur très communicative.

$1·         Karine Leroy : Prix spécial marathon : Celle qui est dans tous les coups, pour son premier marathon réussi à Paris et pour sa régularité aux entrainements, aux sorties longues et sur les compétitions.

Nous avons terminés par le dessert, de franches rigolades et le sentiment d’une journée bien remplie, mais remplis de joies et d’amitiés.

Je mets dans un premier temps les photos de la sortie longue, celles du repas par la suite, dès que je les reçois. Les photos c’est par là.

Les photos du repas sont là (Photos prisent par Pascal, il aime les gros plans!), merci Pascal

Devise