Grandiose (100km de Millau) !!!

Franck 2

Une performance énorme ! Franck a était géant sur les 100km de Millau ! Il termine à la 9éme place en … 8h30 !!! J’ai du mal à réaliser même en l’écrivant aujourd’hui tant la performance est extraordinaire.

J’en suis particulièrement heureux car notre Franck nous l’avons connus « Bébé » dans la discipline. Il a longtemps stagné dans la masse des coureurs, nous l’avons souvent vu dépité sur ces résultats médiocres accroupi sur le bord d’un trottoir en train de se lamenter sur ses performances. Puis à force d’entrainements il commence à grappiller des secondes puis des minutes. Mais le Monsieur est fier et très compétiteur et fort de ses performances en hausses il prend de l’assurance au point de défier notre très sympathique Divin Chauve. Franck met quelques années à en venir à bout, ce qui nous vaudra quelques tirades légendaires, mais il finit par le terrasser. Cela fait, il lui fallait un autre challenge, et il envisage timidement et à moitié caché de passer devant son coach. Celui-ci l’entraine dur car il entrevoit le potentiel de son poulain. Et un beau jour d’Octobre notre pseudo pompier (Franck) sur la fin d’un St Tropez Classic demande presque la permission à son coach de le déposer sur les derniers kilomètres ce fut son premier coup. Ensuite il bat un a un ses meilleurs chronos, 10km, semi et marathon. A ce moment-là nous nous sommes dits : « Il en restera là. », «  Il n’osera pas. », « Pas notre extraterrestre ! ». Et bien si ! Il a osé défier Dominique (Dit l’extraterrestre) sur sa magnifique performance au 100km de Millau 2012 (8h57). Je dois dire que si nous pensions le Franck capable de faire une belle performance, personne ne pensait (Moi y compris) qu’il pouvait battre notre ancien militaire. Eh bien il a bluffé tout le monde, non seulement il bat notre Dominique, mais il met un sacré trou d’une demi-heure ! Car finir 9éme au 100km de Millau parmi tous les spécialistes de la discipline ce n’est pas rien. Maintenant notre extraterrestre va devoir rechausser ses baskets pour récupérer sa couronne, mais il va lui falloir terminer dans le top ten du 100km pour espérer passer devant Franck, ça promet !

Franck s’offre une année comme leader à la LFA, va falloir tenir ce rang. En tant que coach je suis très fier de sa belle progression, mon seul regret est qu’il n’est plus à 100% au club (Mais ça il le sait).

Franck n’était pas seul à Millau puisque Michael s’était engagé aussi. Il a dû malheureusement abandonner au marathon à cause d’une vive douleur au mollet, c’est les aléas du long. (Franck a failli abandonner l’année dernière aussi.)

Le récit de Franck ici

Devise